Oiseau noir au bec orange : découvrez comment l’identifier facilement

Oiseau noir au bec orange : découvrez comment l'identifier facilement

Le Merle noir est perçu comme l’un des oiseaux les plus communs dans les jardins, villes, campagnes et forêts. Reconnaissable à son plumage noir avec un bec orange pour le mâle et brun pour la femelle, il charme par son chant que par son apparence.

Partenaire utile du jardinier, il constitue un prédateur pour les nuisibles. En hiver, il se nourrit principalement de baies et de petits fruits et accompagne nos jardins tout au long de l’année. Découvrez comment reconnaitre cet oiseau noir au bec orange.

A lire également : Identifier les traces de chats gris : astuces et conseils pratiques

Reconnaitre l’oiseau noir au bec orange

Le Merle noir est un grand passereau de la catégorie des Turdidés. Avec une taille de 27 cm de la tête à la queue et une envergure de 34 à 38 cm, cette espèce présente des variations régionales à travers ses 7 sous-espèces. En Europe, on rencontre principalement la sous-espèce Turdus merula.

Pour l’identification d’oiseau noir au bec orange, sachez que les mâles se distinguent par un plumage noir, un bec jaune et un anneau oculaire jaune, tandis que les femelles présentent un plumage brun, un bec marron et un anneau oculaire brun clair.

A lire également : Top 10 des races de chats les plus belles : découvrez leur charme!

Les différences entre mâle et femelle

Les distinctions entre le mâle et la femelle chez le Merle noir résident dans leur apparence physique. Les mâles, à l’exception des variations individuelles ou entre sous-espèces, arborent un plumage entièrement noir, un bec jaune et un anneau oculaire jaune.

En revanche, les femelles présentent un plumage généralement brun, un bec marron et un cercle oculaire brun clair. Bien que les mâles soient légèrement plus grands, il est essentiel de différencier un juvénile au plumage brun avec des mouchetures beiges sur la poitrine d’une femelle.

Oiseau noir au bec orange : découvrez comment l'identifier facilement

Chez les jeunes mâles, le bec jaune et le plumage noir se développent pleinement après une année.

La vie de l’oiseau noir au bec orange

Le Merle noir habite les lisières forestières. Toutefois, sa capacité d’adaptation l’a rapproché des habitats humains dans les campagnes et les villes. Ces oiseaux ont besoin d’arbres, surtout des feuillus, et des buissons.

Ces oiseaux sont principalement omnivores, se nourrissant de divers insectes, de limaces, d’araignées, d’escargots, etc. Ils peuvent aussi se nourrir de petits amphibiens, de têtards et de lézards, mais aussi de fruits. En hiver, ils consomment des baies.

Dans le sud de la France, ils peuvent également manger des olives, des figues, des grains de raisin et des baies de myrte. Pendant la période de nidification, leur régime devient plus carnivore, privilégiant les insectes et les vers, tandis qu’en automne et en hiver, ils se tournent davantage vers les fruits.
Comportement

Le merle noir se montre territorial pendant la saison de reproduction, repoussant d’autres mâles par des poursuites. En dehors de cette période, il est plus sociable mais ne forme pas de grands groupes.

Cet oiseau noir au bec orange recherche une grande partie de la nourriture au sol. Mais pour nicher, chanter et se nourrir de baies, il préfère les arbres. Il aime également prendre des bains de soleil au sol, en étalant sa queue et ses ailes pour maximiser l’exposition. En outre, son vol est direct et souvent bas.

Enfin, les merles noirs peuvent être des oiseaux sédentaires, migrateurs partiels ou entièrement migrateurs, selon le climat. Dans certaines régions, ils sont considérés comme sédentaires.

à voir