Créer un body pour chien post-opération : la solution maison pour le rétablissement de votre compagnon

Aujourd’hui que la médecine animale est plus évoluée, de plus en plus d’opérations sont réalisées sur les chiens. La chirurgie se pratique pour traiter des traumatismes, pour d’éventuelles tumeurs et bien d’autres encore. Le souci c’est que les animaux ne sont pas préparés à subir une telle opération. D’où l’intérêt de créer un body post-opération. Mais comment concevoir un body idéal pour protéger le chien après une opération ? Voici les conseils !

Bien recouvrir la cicatrice

Les chiens ne sont effectivement pas préparés à subir une opération. On peut leur apprendre à suivre des ordres et à détecter d’éventuels produits illicites, mais on ne peut pas leur prévenir qu’ils subiront une opération. Avec une cicatrice créée intentionnellement, ils auront du mal à s’habituer. Ils vont continuer à lécher la cicatrice comme ils le font naturellement. Sauf que ce n’est pas du tout conseillé.

A lire aussi : Comment détecter un problème neurologique chez le chien ?

C’est justement pour éviter que le chien ne contamine la cicatrice avec sa langue que le body trouve son importance. Lors de la conception du body, le plus important est de bien recouvrir la cicatrice. Ainsi, l’animal ne pourra ni le lécher ni le gratter. C’est important pour ne pas aggraver la blessure et éviter toute contamination.

Créer un body serré

La taille est aussi très importante lorsque vous souhaitez concevoir un vêtement quelconque à un animal. Un animal n’est pas aussi préparé à porter des vêtements. Sa peau lui suffit normalement pour faire face aux caprices du climat. Ainsi, il faut donc un body qui le colle à la peau. L’objectif est qu’il puisse oublier rapidement la présence de sa nouvelle fourrure.

Lire également : Gérer efficacement les comportements problématiques chez les chiens

Il est donc important de créer un body parfaitement à la taille du chien. On peut même faire plus serré et opter pour un tissu élastique. Ainsi, son body lui ira à ravir sans pour autant compromettre son confort. Le confort est très important chez le chien, surtout après une opération chirurgicale.

Laisser une liberté aux membres

Le body doit aussi être conçu en tenant compte de la liberté des mouvements de l’animal. Malgré une opération, un chien restera toujours actif. Il voudra toujours faire sa promenade quotidienne, faire le contorsionniste comme il le fait d’habitude et sautiller partout. Le body doit donc être conçu de façon à ce qu’il puisse continuer à faire tout cela.

Pour cela, la coupe du body doit être réalisée de façon à offrir une liberté aux membres de l’animal. N’oubliez pas de laisser une ouverture à la queue pour qu’il puisse continuer de le remuer. Quant à la coupe, c’est à vous de trouver le style qui vous correspond le mieux. Il existe des modèles disponibles sur internet pour vous guider.

Choisir un tissu aéré

Autre précision également, il vaut mieux opter pour un tissu aéré. Comme vous le savez sans doute, les blessures ont des difficultés à guérir lorsqu’il y a trop de chaleur. L’objectif est donc ici de l’aérer afin d’accélérer la guérison.

Mais il faut aussi savoir que la peau et les poils du chien le protègent naturellement du froid et de la chaleur. Si vous ajoutez une autre couche de tissu en dessus, le tissu doit être bien aéré pour ne pas compromettre son confort thermique.

à voir